Des collégiens au CPC

Ils étaient 100 élèves venus de 8 établissements secondaires : Lycée de Tsinga, Biyem Assi, Ekounou, Cité verte mais aussi du Lycée bilingue d’application, du Lycée bilingue d’Etoug ebe, du collège les Aiglons et du collège Cosby. L’objet de cette visite du 13 avril 2016 de 13h à 17h au Centre Pasteur du Cameroun  était que ces élèves soient en phase avec les compétences professionnelles de notre secteur d’activités pour être compétitifs dans le marché du travail au cours des années à venir après les grandes études universitaires.

Après une brève présentation du Centre Pasteur du Cameroun et ses missions en salle de conférence, l’occasion a été donnée aux élèves de visiter certains services du laboratoire. C’est dans une ambiance enfantine que les guides ont fait découvrir tour à tour le service Accueil (des patients), la bactériologie, l’anatomo cytologie pathologique, la biochimie, la sérologie, etc.

Ainsi donc, l’opportunité leur a été offerte d’être en contact avec tous les corps de métiers évoluant dans notre laboratoire : docteur en recherche, docteur en médecine, technicien médico-sanitaire, comptable, achats et approvisionnements, Informatique, Infirmier, etc. Cette visite d’entreprise au CPC a certainement contribué à amener les élèves de 5ème en 2 second venus dans notre Laboratoire de référence à se familiariser avec le milieu professionnel des laboratoires et à être capable d’identifier l’organisation structurelle et fonctionnelle de notre entreprise afin de pourvoir déterminer le profil des postes de travail et des compétences exigées eu Centre Pasteur du Cameroun.

 

 

Lire la suite

Formation des préleveurs

Le 11 mars 2016 s’est tenue au CPC la formation de certains personnels de la santé aux bonnes pratiques de prélèvement pour des analyses médicales. En effet, au cours de cette journée de formation, les formateurs – personnels du CPC- ont rappelé aux 33 participants (des infirmiers, des techniciens de laboratoire et des étudiants) les règles à respecter pour bien remplir un bulletin d’examen biologique, réaliser un prélèvement conforme et l’acheminer au laboratoire.

A la fin de la formation, un manuel de prélèvement conçu par le CPC a été remis à chaque participant. En effet, le manuel de prélèvement en question s’applique pour tout type de prélèvements correspondants aux examens pris en charge par les laboratoires d’analyses médicales du CPC. Dans ce document également, on retrouve des explications liées à la nature du prélèvement à réaliser en fonction de l’examen, aux conditions de prélèvement à respecter, à la préparation du patient, à la quantité souhaitée, au type et nombre de tubes à prélever pour les prélèvements sanguins, aux conditions de transport et les délais d’acheminement à respecter, et aux délais de rendus des résultats.

Les participants ont reçus des mains de Mme Owona Célestine, Directeur Général p.i du CPC, des attestations de fin de formation.

Lire la suite

conférence de restitution du projet HandiVIH

Le 7 avril 2016, le Centre Pasteur du Cameroun a accueilli la conférence de restitution du projet HandiVIH :« Handicap et VIH : état des lieux sur la vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida à Yaoundé ». Conduit par l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Institut de Formation et de Recherches Démographiques (IFORD) en 2015, avec le soutien de l’Agence française de recherche sur le Sida et les hépatites virales (ANRS-France) et de l’Initiative 5 % du Fonds mondial, HandiVIH, selon les acteurs, est la première étude mondiale qui révèle la grande vulnérabilité des personnes handicapées face au VIH/Sida.

La réponse à l’épidémie du VIH/Sida repose sur l’identification des populations clés ou vulnérables, afin de mettre en place des interventions ciblées en leur faveur. Parmi les populations clés : les personnes handicapées, qui représentent environ 15 % de la population mondiale et vivent, pour 80% d’entre elles, dans les pays à ressources limitées.

Alors que les personnes handicapées ont longtemps été exclues de toute discussion sur leur possible inclusion comme population clé et ont peu retenu l’attention des programmes de lutte contre le Sida, il est désormais avéré qu’elles sont exposées à un risque élevé d’infection par le VIH.

L’étude HandiVIH (ANRS 12302) a en effet mis en évidence une augmentation significative du risque d’infection par le VIH chez les adultes handicapés, par rapport à ceux non handicapés vivant à Yaoundé.  HandiVIH est une étude en population qui a porté sur 807 personnes handicapées, âgées de 15 à 49 ans et sur 807 témoins non handicapés, de même âge, sexe et lieu de résidence. Tous les types de handicap ont été considérés (23 % visuel, 12 % auditif, 43 % physique et 21 % intellectuel ou psychique).

Lire la suite

8 mars 2016

Pour cette 31ème édition de la Journée Internationale de la femme, le personnel a su marquer de son empreinte l’histoire du Centre Pasteur du Cameroun. Historique ! C’était la première fois de l’histoire que les hommes défilaient au CPC. En effet, cette année 2016, tout le personnel masculin a reçu la moitié d’un pagne et a défilé aux côtés des femmes.

Le thème « Egalité des sexes et autonomisation des femmes: gagner le pari, surmonter les obstacles" était au centre des débats. Dans son discours, Mme Owona Célestine, Directeur Général p.i du CPC a relevé que beaucoup de choses restent encore à faire pour que la femme au CPC soit totalement autonome.

Ainsi dans la matinée du 8 mars, le cortège féminin, accompagné de d’une bonne poignée d’hommes a pris part au traditionnel défilé qui s’est déroulé au Boulevard du 20 Mai dès 10H. C’était  sous la présidence de Mme Marie Thérèse Abena Ondoua, Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille. La journée s’est achevée sur un cocktail offert par la Direction Générale et des réjouissances inhérentes à l’ambiance festive liée au 8 mars.

En prélude à la Journée Internationale de la femme, d’autres manifestations pour célébrer cette 31ème édition ont été organisées au CPC. Il y a eu notamment la traditionnelle foire gastronomique des mets traditionnels camerounais le 04 mars 2016 et une conférence débat le 02 mars 2016 sur la thématique « Cancer du col, cancer du sein. Pourquoi se faire dépister ? »

   

Lire la suite