Bactériologie

I-                     PRESENTATION DU SERVICE

Le service de Bactériologie et de Parasitologie propose un panel d’analyses couvrant l’ensemble des examens cyto-bactériologiques de divers prélèvements (uro-génitaux, selles, sang, liquides de ponction, sphère ORL, suppurations de toute nature, prélèvements profonds et dispositifs médicaux…), les analyses coprologiques (KAOP, cryptosporidies..) ainsi que des analyses mycologiques (squames, recherche de cryptocoques dans LCR, hémocultures..).

L’équipe est composée d’un chef de service, une assistante, 9 techniciens de laboratoire (bactériologie, mycologie et parasitologie), 2 préparatrices (préparation des milieux de culture) et 2 agents d’entretien (service de la laverie). L’ensemble du personnel bénéficie de formation continue (cours internationaux, régionaux, ou  nationaux, formation en ligne telle Médicim@ge et Kaptitude, et des formations in situ).

Les analyses sont exécutées selon les méthodes standards (REMIC, CASFM). L’acquisition de nouveaux équipements a permis d’améliorer les performances (BactAlert pour les hémocultures, Vitek II pour les identifications bactériennes et antibiogrammes, Masterclave, automate pour la préparation des milieux de culture). La détection de Chlamydia trachomatis par PCR (technique de référence) a été mise en place (automate Abbott m2000).

Le laboratoire est en préparation de l’accréditation (norme ISO 15189), tout le personnel est impliqué dans la mise en place du système qualité avec l’appui du programme SLMTA et le service d’Assurance Qualité.

Le laboratoire participe à 3 contrôles de qualité externe (ANSM : identifications bactériennes et antibiogrammes, NICD/OMS : identifications et antibiogrammes des bactéries à potentiel épidémique et des bactéries usuelles, EQAS/GFN : sérotypage Salmonella, identification des bactéries entériques et antibiogrammes). Le laboratoire obtient régulièrement d’excellents résultats (taux de participation 100% avec des scores > 90%).

 

II. ACTIVITES SANTE PUBLIQUE

Au niveau national, le laboratoire est référent pour la confirmation biologique des maladies à potentiel épidémique (MAPE, notamment pour le choléra et la méningite à méningocoque). Un rapport d’activités annuel est transmis aux autorités concernées et les données sont transmises chaque semaine à la Direction de la Lutte contre la Maladie du Ministère de la Santé Publique (MINSANTE).

Les tâches qui lui incombent sont : la confirmation biologique des cas suspects, le suivi de la résistance aux antibiotiques, la caractérisation des souches, et la transmission (hebdomadaire le plus souvent) des données au MINSANTE/DLMEP, et à l’OMS.

 

Ainsi, le laboratoire participe à plusieurs programmes de surveillance.

 

-          Surveillance des méningites pédiatriques : réseau Hib/OMS AFRO

Dans le cadre de ce programme, le laboratoire assure la confirmation des cas suspects de méningites reçus au Centre Mère et Enfant (CME/FCB) ayant été dépistés au laboratoire du CME; les données sont partagées mensuellement puis envoyées à OMS/AFRO. Ce programme de surveillance mis en place depuis décembre 2002 a permis de justifier l’introduction du vaccin contre Haemophilus influenzae type b (Hib) dans le programme élargi de vaccination (PEV)qui s’est faite en janvier 2009, puis celle du vaccin antipneumococique  en juillet 2011. L’objectif du programme est d’évaluer l’impact des vaccins sur la survenue des méningites chez les enfants de moins de 5 ans.

 

-                   Surveillance des méningites pédiatriques (MENOCAM)est en cours de mise en place. L’année 2014 a été consacrée à la préparation, notamment avec les différents ateliers de sensibilisation et de formation destinés aux personnels de santé impliqués. Ce programme vise les mêmes objectifs que le réseau Hib, à la seule différence qu’il est étendu à plusieurs régions (Ouest-Sud-Ouest-Littoral-Nord), il est coordonné par le médecin infectiologue du Centre Mère-Enfant et soutenu par un financement suisse avec l’appui des hôpitaux de Genève. Le laboratoire de Bactériologie du CPC assure la confirmation biologique des cas dépistés à Yaoundé.

 

-          Surveillance cas par cas des méningites

La partie septentrionale du Cameroun située dans la ceinture de la méningite reste l’une des principales zones à risque pour les épidémies de méningite, la surveillance biologique y est assurée par CPC-Garoua.

L’introduction du vaccin MenAfriVac a commencé en décembre 2011, pour 2 régions du Septentrion (Nord et Extrême Nord) et en décembre 2012 pour la région de l’Adamaoua (3ième région du Septentrion) et la région du Nord-Ouest. Suite à ces campagnes de vaccination, la surveillance cas par cas a été progressivement mise en place. Le laboratoire (CPC Yaoundé et annexe de Garoua), reçoivent les échantillons de LCR pour la confirmation biologique venant du Septentrion (Garoua), de la région du Nord-Ouest (Yaoundé). Un rapport de surveillance est envoyé chaque semaine aux autorités sanitaires.

 

-          Surveillance des maladies diarrhéiques

S’agissant de la surveillance du choléra, le laboratoire de Garoua reçoit les échantillons provenant des régions septentrionales et la laboratoire de Yaoundé ceux des autres régions. Chaque semaine, un rapport de surveillance est transmis au ministère de la santé (Direction de la Lutte contre la Maladie) et à tous les partenaires.

 

-           Surveillance de l’antibiorésistance 

Le laboratoire dispose de données de routine importantes. L’émergence des bactéries multirésistantes est devenue un phénomène inquiétant. Cette thématique constitue l’axe central des activités de surveillance et de recherche du laboratoire de Bactériologie.

Toutes les bactéries nécessitent une surveillance, cependant un accent particulier est mis sur les bactéries entériques et les bactéries responsables de méningites ainsi que les gonocoques.

 

A la demande de l’OMS, bureau Cameroun, et sous l’Egide du Ministère de la Santé Publique,  un atelier de révision et de validation du guide de la surveillance de la résistance aux antibiotiques a été organisé, il s’est tenu en novembre 2014. Ce travail devrait pouvoir aider le ministère de la santé pour la mise en place d’un programme de surveillance basée sur le laboratoire

 

-           Activités de référence

En tant que laboratoire de référence sous-régional pour l’Afrique Centrale, dans le cadre du programme GASP (gonococcal antimicrobial surveillance programme), le laboratoire de Bactériologie a organisé 2 ateliers de formation en août 2012 et en septembre 2013 pour les microbiologistes camerounais, la mise en place d’un réseau de collecte pour les échantillons et pour les souches a commencé en novembre 2012 à Yaoundé, 10 centres de santé sont impliqués dans cette surveillance.  Cette surveillance est nécessaire pour la révision des schémas thérapeutiques.

 

III ACTIVITES DE RECHERCHE 

Le laboratoire a mené plusieurs projets de recherche dont la thématique principale est la résistance aux antibiotiques et la caractérisation des souches bactériennes.

 

1-    Infections à Chlamydia trachomatis : Epidémiologie, génotypage, sensibilité aux antibiotiques. Mise en place du diagnostic par PCR en temps réel(2000-2003).

Financement: CPC/MAE France

Coordination : Dr Antoinette Ngandjio

L’objectif de ce projet était d’évaluer la prévalence des infections à Chlamydia trachomatis chez des étudiants à Yaoundé, de caractériser les souches sur le plan moléculaire et d’étudier la sensibilité des souches à divers antibiotiques (1 thèse et 2 publications).La mise en place du diagnostic par PCR en temps réel a été finalisée en 2004.

 

2-Etude des facteurs environnementaux influençant l’incidence des diarrhées chez les enfants de 6 mois à 5 ans résidant à Yaoundé (étude cas-témoins). (sept2001-juillet 2002)

Financement: Union européenne

Coordination principale : Dr Michel Boussinesq/IRD

Coordination volet biologie : Dr Fonkoua Marie-Christine/CPC

L’objectif était d’évaluer l’incidence des épisodes diarrhéiques chez les enfants de 6 mois à 5 ans dans la ville de Yaoundé, étudier les étiologies par tranche d’âge, d’identifier les facteurs de risque liés à l’environnement (pour volet biologie : 1 thèse et 2 publications).

 

3-FSP Diarrhées               Etude multicentrique au niveau du RIIP (11 instituts participants : Nha Trang, Ho Chi Minh ville et Hanoi, Cambodge, Centrafrique, Madagascar, Cameroun, Sénégal, Côte d’Ivoire, Roumanie, Tunisie et Maroc. (2003-2006)

Financement: FSP/MAE France

Coordination principale : Dr Fonkoua Marie-Christine

L’objectif était de mettre en place un réseau de surveillance et d’étude des résistances aux antibiotiques des bactéries à l’origine de diarrhées (2 communications affichées : ICAAC Chicago et CHRO, Rotterdam). 

 

4- FSP MENIRA Etude multicentrique incluant IP Ho Chi Minh Ville, CPC Yaoundé, IP Bangui, IP Abidjan et CERMES Niamey (2003-2006)

Financement: FSP/MAE France

Coordination principale : Dr Van Cao, Ho Chi Minh Ville

Coordination locale : Dr Fonkoua Marie-Christine

 

5-FSP GONO   étude multicentrique (IP Bangui, CPC Yaoundé, IP Phnom Penh, IP Nha Trang, IP Ho Chi Minh Ville, IP Antananarivo) 2003-2006

Financement: FSP/MAE France

Coordination principale : Dr Antoine Talarmin (IP Madagascar)

Coordination locale : Dr Fonkoua Marie-Christine

 L’objectif était de créer un réseau de surveillance des résistances de Neisseria gonorrhoeae en pratique de ville dans différentes régions du monde. Il visait à actualiser les connaissances sur les niveaux de résistance de Neisseria gonorrhoeae, de détecter l’émergence de nouveaux mécanismes de résistance et d’adapter les recommandations thérapeutiques (1 publication).

 

6-Résistance de Staphylococcus aureus à la méticilline en Afrique (PTR SARM/ 2006-2008)

Financement: PTR/RIIP

Coordination principale : Dr Pascal Boisier/ Dr Régis Pouillot/CPC

Chercheurs associés : Dr Fonkoua MC, Dr Ngandjio A

L’objectif était de décrire les infections à SARM, étudier les caractéristques moléculaires et rechercher les liens génétiques entre les souches (2 publications)

 

7-Résistance plasmidique aux quinolones en Afrique, Asie et Océanie (PTR-Qnr/ 2006-2008)

Financement: PTR/RIIP

Coordination principale : Dr Pascal Boisier/ Dr Régis Pouillot/CPC

Coordination CPC : Dr Ngandjio A

L’objectif était d’identifier et de décrire la résistance d'origine plasmidique aux quinolones (qnr et aac6') chez des entérobactéries en Afrique et en Asie (1 publication et 2 communications).

 

 

8-Caractérisation phénotypique et génotypique de Vibrio cholerae résistant aux antibiotiques

Financement: ACIP/RIIP

Coordination principale : Dr Didier Mazel, IPP

Coordination CPC : Dr Ngandjio A

L’objectif était de déterminer et de caractériser des supports génétiques de la résistance aux antibiotiques chez Vibrio cholerae O1 (1 publication et 2 communications affichées).

 

9-Epidémiologie moléculaire de la multirésistance aux antibiotiques chez Shigella flexneri en Afrique et en Asie

Financement: ACIP/RIIP

Coordination principale : Dr A Ngandjio, CPC

L’objectif principal est de rechercher les déterminants génétiquesde la pentarésistance (ACSSuTe) chez S. flexneri isolées en Afrique et en Asie - étudier la diversité génétique des souches (1 communication affichée, Toronto).

 

 

10-Caractérisation moléculaire de Salmonella Typhi multirésistants aux antibiotiques (2009-2010)

Financement: CPC/CNR Salmonella

Coordination : Dr A Ngandjio, CPC

L’objectif est de caractériser les souches multirésistantes de Typhi isolées au CPC de 2001 à 2007 et les comparer à celles conservées au CNR de Salmonella, isolées de voyageurs en provenance de pays africains. (1 publication)

 

11-Mise en place d’un groupe de recherche sur la leptospirose dans le RIIP : méthodes diagnostiques, importance en santé publique, outils pronostiques(2008-2010).

Financement: ACIP/RIIP

Coordination principale :  IP Nouméa

Coordination CPC : Dr Ngandjio A

L’objectif était de mettre en place un réseau de diagnostic et de Recherche en Santé Publique sur la leptospirose.

 

12- Salmonella enterica d’origine aviaire et humaine à Yaoundé :Etude de la résistance aux antibiotiques et caractérisation moléculaire des isolats (2011-2013)

Financement: OMS (WHO-AGISAR)

Coordination : Dr Antoinette Ngandjio

Il avait pour objectif d’étudier la circulation des souches humaines et aviaires de salmonelles, en mettant un accent sur la recherche des facteurs de résistance, de virulence et la clonalité des souches multirésistantes. Les résultats de cette étude ont  montré un isolement important des sérotypes Typhimurium et Hadar multirésistants respectivement chez l’homme et chez la volaille. Des éléments génétiquse mobiles, notamment les intégrons de classe 1 ont été détectés chez ces souches. De nombreux gènes de résistance ont été également détectés, parmi lesquels bla-TEM, BLSE ayant un support plasmidique, donc pouvant être transmis d’une bactérie à une autre. La PFGE a révélé un possible passage des souches de S. Enteritidis de l’animal vers l’homme. (1 thèse, 1 article en soumission)

 

 

Ø  Typhoid diagnostics for measuring disease burden in Yaounde area, Cameroun

Financement : CPC-Fondation Mérieux

Coordination CPC : Ariane Nzouankeu

Collaboration CPC –  Centre Mère et Enfant de la Fondation Chantal Biya-Hôpital de district d’Obala, Laboratoire des pathogènes émergents de la Fondation Mérieux

Cette étude a pour objectif de déterminer la prévalence des fièvres typhoïdes dans la ville de Yaoundé et ses environs en utilisant la PCR. Les données de l’hémoculture, technique de référence jusqu’à l’heure actuelle, seront comparées à celles de la PCR, technique étant à valider. Démarrage prévu au second  trimestre2015.

 

IV  ACTIVITES DE FORMATION

En tant que laboratoire de référence, le laboratoire a organisé plusieurs formations :

Au niveau régional

-          Ateliers de formation destinés aux microbiologistes et épidémiologistes des différents secteurs (médical, vétérinaire et alimentaire) d’Afrique francophone, dans le cadre du réseau de surveillance des infections d’origine alimentaire GFN/OMS (cf  fichier correspondant)

-          Atelier de formation sur les antibiogrammes pour la région Africaine (OMS AFRO – septembre 2012)

 

Au niveau national

-          Dans le cadre du projet de surveillance des méningites pédiatriques MENOCAM, participation aux différents ateliers de sensibilisation et de formation des personnels de santé (médecins, infirmiers, techniciens de laboratoire) en tant que facilitateur, pour les régions du Centre, Ouest, Sud-Ouest et Littoral.

-          Dans le cadre du programme de surveillance des méningites pédiatriques (réseau Hib/OMS), plusieurs formations ont été organisées au Centre Pasteur, et in situ au Centre Mère-Enfant pour les techniciens du CME.

-          Dans le cadre du programme de surveillance de la résistance aux antibiotiques du gonocoque (GASP/OMS), 2 ateliers de formation destinés aux microbiologistes de Yaoundé (10 laboratoires) et à ceux venant des laboratoires des hôpitaux régionaux de Bafoussam, Bamenda, Bertoua, Buea, Douala et  Ebolowa ont été organisés (août 2012 et septembre 2013).

 

Par ailleurs, le laboratoire reçoit chaque année de nombreux stagiaires (résidents en biologie clinique en moyenne 6 par an, étudiants en Pharmacie, Master I et II, techniciens de laboratoire pour les stages académiques et de recyclage ainsi que des étudiants doctorants).

 

V COLLABORATIONS

 

Le laboratoire bénéficie de plusieurs collaborations dans le cadre des activités de formation et des travaux de recherche (études multicentriques).

 

Institut Pasteur de Paris

Unité de Biodiversité des Bactéries Pathogènes émergentes

Centre National de Référence des Salmonella

CNR du Choléra et des Vibrions

Unité des Agents Antibactériens

 

Réseau International des Instituts Pasteur

IP Madagascar :Laboratoire d’Hygiène et de l’Environnement et Laboratoire de Microbiologie

IP Dakar : Laboratoire d’Hygiène et de l’Environnement et Laboratoire de Microbiologie

IP du Maroc : Laboratoire de Bactériologie clinique

Institut Pasteur de Bangui : Laboratoire de Microbiologie

OMS Genève

                Food Safety

Coordinator Global Task Force on Cholera Control

 

OMS Lyon

Laboratory Training Support Programme

International Health Regulations Coordination

 

OMS AFRO

Food Safety (Regional Adviser for Hygiene )

 

Bureau OMS Cameroun

 

CDC Atlanta

Foodborne Outbreak Response and Surveillance Unit
Foodborne and Diarrheal Diseases Branch
 

Institut de Veille Sanitaire, France

                Département des Maladies Infectieuses

 

Agence Canadienne de Santé Publique

 

Hôpital St Pierre, Bruxelles, Belgique

Department of Microbiology

 

Statens Serum Institute, Danemark

Department of Antimicrobial Resistance and Hospital Hygiene

 

Danish Veterinary Institute, Danemark

Danish Zoonosis Centre

 

National Food Institute, Technical University of Denmark (DTU Food)

 

 

VI. LISTE COMPLETE DES PUBLICATIONS    A COMPLETER  DR NGANDJIO

 

Revues internationales

 

1-Murielle Baltazar, Antoinette Ngandjio, Kathryn Elizabeth Holt, Elodie Lepillet, Maria Pardos de la Gandara, Jean-Marc COLLARD,  Raymond Bercion, Ariane Nzouankeu,  Simon le Hello, Gordon Dougan, Marie-Christine FONKOUA, François-Xavier WEILL (2014). Multidrug-resistant Salmonella enterica serotype Typhi lineages in the Gulf of Guinea.Emerging InfectiousDiseases, 2015; 21(4): 655-659

 

2-Gertrude BSADJO TCHAMBA,Hadiza IBRAHIM BAWA, Ariane NZOUANKEU, Touwendsida Serge BAGRÉ, Alfred S. TRAORÉ, Nicolas BARRO (2015). Isolation, characterization and antibiotic susceptibility of Escherichia coli and Salmonella spp. isolated from local beverages (bissap, gnamakoudji) sold in Ouagadougou, Burkina Faso. International Journal of Biosciences. 6 (2) : 112-119

 

3-Gertrude BSADJO-TCHAMBA, Hadiza IBRAHIM BAWA, Ariane NZOUANKEU, TOUWENDSIDA Serge Bagré, Réné DEMBELE, Isidore Juste O. BONKOUNGOU, Cheikna ZONGO, Alvy SAVADOGO, Alfred S. Traoré et Nicolas BARRO (2014). Occurence and antimicrobail susceptibility testing of Escherichia coli and Salmonella spp. Isolated from “Zoom-koom” and ice in Ouagadougou Burkina Faso. African Journal of Microbiology Research. 8 (35): 3243-3249.

 

4-René Kamgang, Michel Archange FokamTagne, Hortense GonsuKamga, Paul Aimé Noubissi, Marie-Christine Fonkoua, Jean-Louis EssameOyono (2015). Activity of Aqueous Ethanol Extract of Euphorbia scordifolia on Shigelladysenteriae Type 1-induced Diarrhea in Rats. International Journal of Pharmaceutical Sciences and Drug Research 2015; 7(1):40-45

 

5-Ndowa FJ, Francis JM, Machiha A, Faye-Kette H, Fonkoua MC. Gonococcal antimicrobial reistance : perspectives from the African region. Sexually Transmitted Infectious Diseases. 2013 Dec.89 suppl4: 11-5

 

6-Dominique Noah Noah1,&, Firmin Akouane Andoulo2, Servais Albert Fiacre Eloumou3, Simon Pierre Soné1, Marie-Christine Fonkoua4, Françoise Ngo Sack1, Christian Tzeuton5, Magloire Biwole Sida6 . Pentastomiase humaine: à propos d’un cas découvert à l’hôpital central de Yaoundé, Cameroun. The PanAfrican Medical Journal, 2013 :16 :156

 

7-Breurec S1, Guessennd N, Timinouni M, Le TA, Cao V, NgandjioA, Randrianirina F, Thiberge JM, Kinana A, Dufougeray A, Perrier-Gros-Claude JD, Boisier P, Garin B, Brisse S. Klebsiella pneumoniae resistant to third-generation cephalosporins in five African and two Vietnamese major towns: multiclonal population structure with two major international clonal groups, CG15 and CG258. Clin Microbiol Infect.2013 Apr;19(4):349-55.

 

8-Antoinette Ngandjio, Patrice Tchendjou, Paul Koki Ndombo, Hortense Gonsu Kamga and Marie-Christine Fonkoua;Emergence of multi-drug resistant Salmonella enterica serotype Stanleyville infections among children in Yaounde, Cameroon. Journal of Tropical Pediatrics, 2012 Apr; 58(2):161-3.

9-Mandengue CE, Lindou J, Mandeng N, Takuefou B, Nouedoui C, Atangana P, Fonkoua MC.Fatal miliary tuberculosis in an HIV-infected Cameroon woman: disseminated histoplasmosis due to Histoplasma capsulatum capsulatum.Med Trop (Mars). 2011 Dec;71(6):615-7

 

10-Breurec S, Zriouil SB, Fall C, Boisier P, Brisse S, Djibo S, Etienne J, Fonkoua MC, Perrier-Gros-Claude JD, Pouillot R, Ramarokoto CE, Randrianirina F, Tall A, Thiberge JM, the Working Group on Staphylococcus aureus Infections, Laurent F, Garin B. Epidemiology of methicillin-resistant Staphylococcus aureus lineages in five major African towns: emergence and spread of atypical clones. Clin Microbiol Infect. 2011 Feb; 17(2):160-5.

 

11-Breurec S, Fall C, Pouillot R, Boisier P,Brisse S, Dienne Sarr F, Djibo S, Etienne J, Fonkoua MC,Perrier-Gros-Claude JD.  Epidemiology of methicillin-susceptible Staphylococcus aureus lineages in five major African towns: high prevalence of Panton-Valentine leukocidin genes. Clin Microbiol Infect 2010. July 29

 

12-Nzouankeu A1, NgandjioA, Ejenguele G, Njine T, Ndayo Wouafo M. Multiple contaminations of chickens with Campylobacter, Escherichia coli and Salmonella in Yaounde (Cameroon). J Infect Dev Ctries.2010 Oct 4;4(9):583-686.

 

13-M Wouafo, A Nzouankeu, J Atangana Kinfack, MC Fonkoua, G Ejenguele, T Njine, A Ngandjio

Prevalence and Antimicrobial Resistance of Salmonella Serotypes in Chickens from Retail Markets in Yaounde (Cameroon). Microbial Drug resistance. 2010.16(2):171-76

 

14-A. Ngandjio, M. Tejiokem, M. Wouafo, I. Ndome Momo, M. Yonga, A. Guénolé, L. Lemée, M-L Quilici and M-C Fonkoua. Antimicrobial resistance and molecular characterization of Vibrio cholerae O1 during the outbreaks in Cameroon in 2004 and 2005. Foodborne Pathogens and Disease. 2009. 6 (1): 49-56.

 

15-Van Cao, E Ratsima, Doan Van Tri, R Bercion, MC Fonkoua, V Richard, A Talarmin. Antimicrobial susceptibility of Neisseria gonorrhoeae strains isolated in 2004-2006 in Bangui, Central African Republic; Yaoundé, Cameroon; Antananarivo, Madagascar and Ho Chi Minh Ville and Nha Trang, VietNam. Sexually Transmitted Diseases, 2008 Nov., 35(11):941-5.

 

16-J.Noeske, E. Guévart, C. Kuaban, J. Solle, M-C Fonkoua, A. Mouangue and A.B. Fouda. Routine use of antimicrobial drugs during the 2004 cholera epidemic in Douala, Cameroon.  East African Medical Journal, (2006) Nov: 83 (11):363-68

 

17-Marguerite Wouafo, Régis Pouillot, Pierre Fotsing Kwetche, Mathurin-Cyril Tejiokem, Jopseph Kamgno,Marie-Christine Fonkoua. An acute collective foodborne outbreak due to Plesiomonas shigelloides- Yaoundé, Cameroon.

Foodborne Pathogens and diseases, 2006, 3 (2):209-211.

 

18-E Guévart, J Solle, A Mouangue, J Noeske, A Bita, MC Fonkoua, M Ndayo WouafoEvolution de la sensibilité de Vibrio cholerae O1 après utilisation prolongée d’antibiotiques en traitement et en prophylaxie au cours de l’épidémie de choléra de Douala (Cameroun) 2004. Med. Mal. Infect., 2006 Jun, 36 (6):329-34

 

19-Kamgang R, Pouokam KE, Fonkoua MC, Penlap N Beng V, Biwole Sida M    Activities of aqueous extracts of mallotus opsitifolium on Shigella dysenteriae a-induced diarrhoea in rats. Clin Exp Pharmacol Physiol. (2006) Jan: 33 (1-2):89-94

 

20-Kamgang R,  Pouokam KE, Fonkoua MC, Penlap NB, Biwole SM. Shigella dysenteriae type 1-induced diarrhoea in rats. Jpn J Infect Dis (2005) Dec; 58 (6):335-37

               

21-Antoinette Ngandjio, Maithe Clerc, Marie-Christine Fonkoua, Jocelyn Thonnon, Françoise Lunel, Christiane Bebear, , Anne Bianchi  and Bertille de Barbeyrac Restriction endonuclease patterns of the omp1 gene of reference Chlamydia trachomatis strains and characterization of isolates from Cameroonian students. Journal of Medical Microbiology, 2004, 53 (1):47-50

 

22-P. Doumbe, E. Tetanye, I. Kago, P-F Tckokoteu, M-T Abena, M-C Fonkoua, J. Mbede. Fièvre typho-parathyroïde chez l’enfant au Cameroun : aspects cliniques, biologiques et évolutifs d’une série de 65 cas à Yaoundé. Med. Mal. Infect., 2003, 33:172-76

 

23-Patrick Cunin, Marie-Christine Fonkoua, Basile Kollo, B. Atembeh Bedifeh, Paul Bayanak and PaulM.V. Martin

Serogroup A Neisseria meningitidis Outside Meningitis Belt in South West Cameroon. Emerging Infectious Diseases, 2003, 9 (10):1351-53

 

24-Antoinette Ngandjio, Maithe Clerc, Marie-Christine Fonkoua, Jocelyn Thonnon, Friede Njock, Régis Pouillot, Françoise Lunel, Christiane Bebear, Bertille de Barbeyrac and Anne Bianchi; Sreening of Volunteer Students in Yaounde (Cameroon, Central Africa) for Chlamydia trachomatis Infection and Genotyping of Isolated C. trachomatis Strains. Journal of Clinical Microbiology, 2003, 41 (9): 4404-07

 

25-Marie-Christine Fonkoua, Mohamed-Keir Taha, Pierre Nicolas, Patrick Cunin, Jean-Michel Alonso, Raymond Bercion, Jeanne Musi, and Paul M.V. Martin. Recent Increase in Meningitis Caused by Neisseria meningitidis Serogroups A and W135 in Yaoundé, Cameroon. Emerging Infectious Diseases, 2002, 8 (3): 327-29

 

26-M.C. Fonkoua,P. Cunin, P. Sorlin, J. Musi, P.M.V. Martin. Les méningites d’étiologies bactériennes à Yaoundé ( Cameroun) en 1999-2000. Bull. Path. Exot., 2001, 94:304-07.

 

27-Sile Mefo H., Sile H., Mbonda E., Fezeu R., Fonkoua M.C. Méningites purulentes de l’enfant au Nord Cameroun: aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs. Méd. Afr. Noire, 1999, 46(1) :15-19.

 

28-Fonkoua M.C., Youmbissi T J, Mangan J.W., Ghipponi P.M., Ngu K.B. Sensibilité in vitro des entérobactéries urinaires à la norfloxacine à Yaoundé. Méd. Mal. Infect. 1993, 23 :111-13.

 

29-Abong-Bwemba T,Fonkoua M.C,Guibourdenche M, Riou JY, Wouafo-Ndayo M,Garrigue G. Analyse de 190 souches de Neisseria gonorrhoeae isolées à Yaoundé de 1984 à 1987: Auxotypes, contenus plasmidiques, sensibilité aux antibiotiques. Bull. Soc. Path. Ex, 1991, 84 :136-144.

 

30-Garrigue G, Wouafo-Ndayo M, Sicard J.M, Fonkoua M.C, Lemao G., Durand J.P., Dodin A. Résistance aux antibiotiques des souches Vibrio cholerae Eltor isolées à Douala (Cameroun). Bull. Soc. Path. Ex, 1986, 79 :305-12.

 

Revues nationales à comité de lecture

 

31-Pierre-René Fotsing-Kwetche, Joseph Kamgno, François Mouchet, Antoine Banza, Philippe Sorlin, Jocelyn Thonnon, Thomas Njiné, Michel Boussinesq and Marie-Christine Fonkoua . Enteroaggregative Escherichia coli: a public health hazard in Yaoundé, Cameroon? International Journal of Biological and Chemical Sciences, Sept. 2008, 2 (3):272-280.

 

32-Pierre-René Fotsing-Kwetche, Joseph Kamgno, François Mouchet, Antoine Banza, Philippe Sorlin, Jocelyn Thonnon, Thomas Njiné, Michel Boussinesq and Marie-Christine Fonkoua . High carriage rate of astA-positive Enteroaggregative Escherichia coli amongst children in Yaoundé, Cameroon. Cameroon Journal of Experimental Biology, 2006, 2 (2):95-1001

 

33-Bahebeck J.,Kingé T.,Fonkoua M.C., Atangana R., Ngowe M., Mboudou E., Sosso M., Handy D. Profil bactériologique et sensibilité antibiotique de l’ostéomyélite chronique  de l’enfant à Yaoundé. Bulletin de liaison documentaire OCEAC, 2002, 35(2) :17-22

 

34-Doumbe P, Tetanye E., Kago I., Abena M.T., Tchokoteu P-F, Fonkoua M-C, Mbede J. Fièvre thyphoide chez l’enfant au Cameroun; étude épidémiologique d’une série de 104 cas à Yaoundé. Bull. Liais. Doc. OCEAC, 2001, 34, 4

 

35-Garrigue G.,Fonkoua M.C. Résistance aux  B lactamines dans les infections sévères à Yaoundé. Communication dans Objectif Médical Magazine (1990)

               

36-Garrigue G., Abong-Bwemba T., Fonkoua M.C., Durand J.P., Wouafo-Ndayo M. Sensibilité aux antibiotiques des souches de Neisseria gonorrhoeae isolées à Yaoundé (Cameroun). Annales Universitaires des Sciences de la Santé, Université de Yaoundé, Cameroun 1986, 3 :173-180.

 

37-Garrigue G, Wouafo-Ndayo M, Sicard J.M, Fonkoua M.C, Lemao G, Durand J.P, Dodin A. Resistance aux antibiotiques des souches de Vibrio cholerae Eltor isolées à Douala. Bull. Liais. Doc. OCEAC, 1985, 70, 38-44