La Direction Générale

La Direction Générale a la charge de définir et d’exécuter la stratégie du CPC, qui est proposée et approuvée par le Conseil d’Administration (CA). Elle doit rendre compte au CA et aux tutelles de l’exécution de cette stratégie et de son budget. Pour ce faire, la Direction Générale s’appuie sur un comité de Direction à Yaoundé et un directeur délégué à Garoua.

Le Directeur Général s’appuie également sur un comité scientifique qui l’aide à définir les axes stratégiques de développement, notamment dans les domaines de la santé publique et la recherche. Le DG, membres de droit de l’assemblée des Directeurs du Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP), assure l’encrage du CPC dans ce réseau.

 Les cadres scientifiques du CPC sont évalués par un comité d’évaluation du RIIP.
 Le DG supervise directement la mise en œuvre de la politique Qualité du CPC.
Le Directeur Général du Centre Pasteur, le Dr Guy Vernet, expert technique international du ministère des Affaires Etrangères français a pris ses fonctions le 26 février 2013, selon la lettre de mission signée conjointement par le ministre de la Santé Publique du Cameroun, Monsieur André Mama Fouda et le chef du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Cameroun, Monsieur Lionel Vignacq. Le décret de nomination du Directeur Général a été signé par le Président de la République du Cameroun, Monsieur Paul Biya et l’installation officielle par le MINSANTE a eu lieu en présence de l’Amabassadeur de France, Monsieur Bruno Gain le 13 mai 2013.


L’organigramme du CPC, qui prévoyait à sa publication en août 2012, la création de deux nouvelles directions opérationnelles,  la direction médicale et la direction scientifique a été remanié. En premier lieu, le service d’assurance qualité a été placé sous la supervision directe du Directeur Général afin d’affirmer l’importance de la mise en place de la poiltique de management de la qualité qui concerne l’ensemble des directions et des services. Les services opérationnels qui étaient pour la plupart doublement rattachés aux deux directions ont été rattachés à l’une ou l’autre des deux directions nouvellement crées, tout en conservant les quatre missions du CPC : service, santé publique, formation et recherche.


La mise en place d’un comité de direction a permis de faciliter la mise en place de cette nouvelle organisation et de préparer un plan stratégique  2014-2016 présentant trois axes comportant actions, activités et objectifs:

  • Axe stratégique 1 : mettre à disposition du maximum de patients et clients camerounais une offre de biologie médicale et H&E au plus bas prix possible
  • Axe stratégique 2: contribuer à la lutte contre les maladies infectieuses en Afrique Centrale par des activités de surveillance biologique et épidémiologique et des activités de développement des capacités des laboratoires du Cameroun
  • Axe stratégique 3 : Asseoir la reconnaissance nationale et faire du CPC un Institut de Recherche Scientifique reconnu internationalement

Direction générale/Service Assurance Qualité

La politique qualité du CPC actualisée chaque année se décline à travers 4 axes principaux sur lesquels sont greffés des objectifs qualité surveillés à travers des indicateurs qualité identifiés dans chaque entité de notre organisation. Ces axes sont:

  • Ecoute et satisfaction clients
  • Disponibilité des ressources matérielles et humaines
  • Disponibilité des analyses et fiabilité des résultats
  • Accréditation des laboratoires

L’activité du service qualité qui a pour mission la mise en œuvre de cette politique qualité et son déploiement dans tous les services se traduit à travers l’identification des non conformités et la mise en œuvre d’action d’améliorations correctives et préventive par le biais des réunions de coordination et l’animation qualité dans les services ainsi que la rédaction et diffusion des documents qualité et la surveillance des indicateurs qualité.


 La surveillance et la mise à jour de cette politique est faite régulièrement à travers les réunions trimestrielles du Comité Qualité et la Revue annuelle de Direction.
 
 Chef de service : Grâce Etondè – Tanga,
  • L’évaluation des personnels scientifiques au sein du RIIP
Il existe un Comité d’évaluation du Personnel Scientifique de Recrutement. Cette commission a pour objectif d’évaluer les cadres scientifiques de recrutement local au sein de six instituts du Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP) : Bangui, Cambodge, Cameroun, CERMES, Dakar, Madagascar.  Elle se réunit tous les ans dans l’un de ces six instituts. Le comité est constitué de 11 scientifiques: 7 issus des 6 instituts membres, 2 de l’Institut Pasteur à Paris et 2 extérieurs au RIIP.
  • Comité scientifique
Il est présidé par le Pr. TCHUEM TCHUENTE,Président du Comité d’Ethique du Cameroun. Il est constitué de représentants qualifiés, des institutions partenaires camerounais et internationau