Biologie de la prise en charge des patients vivant avec le VIH

     En 2012, le laboratoire de virologie a réalisé 11098 tests de dépistage, 9714 numérations de CD4 et 12 199 charges virales, ce qui en fait le premier laboratoire camerounais pour ces activités. Le taux de positivité lors de dépistage a été de 21.9 % car notre activité de dépistage de seconde intention est importante. Lors de cette activité, nous observons un nombre significatif de résultats discordants entre les différentes techniques, qui, à l’analyse, se révèlent correspondre à des souches de VIH n’appartenant pas au groupe M, en particulier les virus VIH-O. Ceci démontre que le Cameroun reste un des pays où la diversité des virus circulants est la plus importante et permet de conduire des projets de recherche virologique permettant de la caractériser.

     La détection quantitative de l’ARN viral plasmatique a été réalisée pour 211 diagnostics précoces de l’infection à VIH effectués chez les nouveaux nés de mères infectées.