Direction Scientifique

 

La Direction de la Recherche Santé publique et environnement a été crée le 1er juin 2012 par décision  du conseil d’administration  et renommée Direction Scientifique  par note de service du 04 avril 2013.  Elle a pour  mission principale de mettre en œuvre de  la politique définiE par la direction générale  dans les domaines  de la Recherche,  la Santé Publique et l’  Environnement. Elle est chargée :

  • des activités de santé publique (surveillance des maladies infectieuses, contrôle qualité et renforcement des capacités des laboratoires),  
  • de la recherche et l’analyse microbiologiques et physicochimiques des eaux , des aliments et de  l’environnement,
  •  de la supervision fonctionnelle des laboratoires de référence accrédités,
  •  de la Recherche en santé du CPC, en accord avec les priorités de la stratégie sectorielle du Ministère de la Santé Publique,
  • de s’assurer de la qualité et de la quantité des réactifs et consommables nécessaires à ces activités, en lien avec les services concernés de la Direction Administrative et Financière,
  • de l’animation scientifique.  A ce titre elle  anime le Comité Scientifique  et coordonne l’organisation des Journées Scientifiques du CPC
  • de l’accueil des étudiants : masters, doctorants,
  • du respect des contraintes éthiques.

Elle comprend :

  • le Service d’Epidémiologie et Santé Publique ;
  • le Service d’Hygiène et Environnement –Microbiologie ;
  • le Service d’Hygiène et Environnement Physico-Chimie ;
  • le Service de Mycobactériologie ;
  • le Service Paludisme ;
  • le Service de Virologie.

Les Services de Mycobactériologie et de Virologie sont rattachés hiérarchiquement à la Direction Scientifique et fonctionnellement à la Direction Médicale pour leurs activités de service.
Pour la conduite des activités, la Direction compte  19 cadres scientifiques et 1 volontaire international. Parmi les 19 cadres, il y a  15 cadres en CDI au Centre Pasteur ou fonctionnaires détachés, 1 assistant technique Français,  2 cadres  payés par  l’Institut Pasteur de Paris et 1 cadre chercheur enseignant à l’université de Douala. 

Pour la conduite des projets de recherche et de santé publique, 22 vacataires (techniciens, moniteurs d’études cliniques, opérateurs de saisie) ont été recrutés sur financement des projets et 15 étudiants en Masters et  7 en thèse de doctorat  ont également  été accueillis pour leur formation et faciliter la conduite des projets.

Le soutien financier par des bailleurs est essentiel  pour mener l’ensemble de ces activités.

Directeur Scientifique: Dr Sara Eyangoh