Le laboratoire national de référence (LNR) pour les fièvres hémorragiques

.

Le Laboratoire National de Référence des Fièvres Hémorragiques Virales

Le Centre Pasteur du Cameroun est Laboratoire National de Référence pour le virus Ebola depuis Septembre 2014 et par extension Laboratoire National de Référence des Fièvres Hémorragiques Virales (dont Ebola) depuis août 2015. Ce laboratoire est dirigé par le Dr Marie-Astrid Vernet.

Au vue de l’ampleur de l’épidémie du virus Ebola en Afrique de l’Ouest (- qui a également touché le Nigéria) et afin de répondre au plan stratégique de prévention et de riposte mis en place par le Ministère de Santé Publique du Cameroun, le Centre Pasteur du Cameroun, seul laboratoire ayant un P3 dans le pays, a mis en place un algorithme pour la détection du virus Ebola Zaïre, responsable de l’épidémie actuelle. L’algorithme consiste en un premier temps à l’utilisation du kit de référence recommandé par l’OMS (RealStar Filovirus Screen RT-PCR Kit 1.0 version  d’Altona) qui permet de détecter les virus Ebola et Marburg. Si le résultat est positif pour le virus Ebola, le test mis au point par Gibbs et al (2011) est appliqué pour détecter Ebola Zaïre.

Le plateau technique pour le diagnostic différentiel moléculaire est en cours de mise en place avec la détection des virus de Lassa, de la fièvre de Crimée-Congo, de la vallée du Rift, West Nile, Dengue et Fièvre Jaune.

Un test moléculaire pour le diagnostic de la fièvre Typhoïde est en cours d’évaluation.

       Algorithme de diagnostic des fièvres hémorragiques virales au CPC

En 2014, le CPC a reçu 15 échantillons provenant de cas suspects. Le virus Ebola n’a été retrouvé dans aucun d’eux.