CHS

Vendredi 18 décembre 2015, le Comité Hygiène, Sécurité et santé au travail (CHS) a dévoilé ses plans pour l’année 2016. Objectif: mettre en œuvre une véritable démarche de prévention des risques au Centre Pasteur. Ainsi, ceplan d’action comporte 6 objectifs spécifiques : Préparer la démarche de prévention: groupes de travail, méthode de travail et information du personnel ; Recenser et identifier les activités et sources possibles d’accidents ; Identifier les risques de différents types ; Classer les risques: fréquence, gravité, priorité ; Evaluer le niveau de maitrise des risques et enfin Mettre en place la démarche de prévention.

Ce plan stratégique général se propose également d’organiser, entre autres, au premier semestre 2016, la visite de tous  les services par l’équipe opérationnelle. Le but de cette visite est de bien étudier l’environnement de travail de chaque employé du cpc.

Le CHS prévoit également l’intensification de la formation de la sécurité incendie dont une session s’est déjà tenue au mois de novembre 2015. Du 18 janvier au 069 février 2016 se dérouleront les visites systématiques des personnels instaurés depuis cette année.

Enfin, le CHS souhaite mettre en place des actions de vaccination du personnel à partir de 2016. Le Comité continuera à sensibiliser le personnel au dépistage du VIH et des hépatites B et C dans le cadre de la prévention et de la mise sous traitement si nécessaire.

Lire la suite

38ème mercredi de pasteur

Pour cette thématique du 07 octobre 2015, plusieurs professionnels de la santé ont longuement débattu pour mieux cerner la problématique de la prise en charge des morsures de serpents au Cameroun. C’est ainsi que tous sont tombés unanime sur le fait que la morsure de serpent est un non seulement un problème de santé publique dans les pays tropicaux et intertropicaux: (en Afrique : 1 million de morsures par an; 500.000 envenimations et 120.000 décès) mais également, c’est une maladie tropicale négligée. « Les principales victimes sont : les femmes, les enfants, les agriculteurs/paysans » a affirmé par la suite le Dr Armand NKWESCHEU, l’un des intervenants de ce 38ème Mercredi de Pasteur. Pour lui, le premier défi de cette thématique est tout d’abord la disponibilité du vaccin antivenimeux en Afrique. Par exemple, le sérum polyvalent FaV Afrique est en arrêt de production depuis juin 2014. Même lorsqu’il est produit, le coût est soit parfois cher pour un paysan (environ 70.000 FCFA) soit alors c’est un produit contrefait.

Les autres aspects qui mette également à rude épreuve cette prise en charge sont le fait que les professionnels de santé (OMS/AFRO 2010) ont une connaissance limité dans la pratique de la prise en charge ou de la maladie elle même dûe à la quasi absence de formation et ou recyclage dans les écoles. Un point important aussi à relever est que l’itinéraire thérapeutique des patients/victimesest que le patent ou la victime va d’abord se rendre chez le tradi-praticien par la suite se rendre à hôpital.

Ce qui à coût sûr augmente le nombre de victimes au Cameroun car la situation est préoccupante particulièrement dans le septentrion (Adamaoua, Nord et Extrême-Nord). Malgré le fait que des actions sont en cours pour remédier à la situation, il est important d’encourager toute initiative en faveur du contrôle de la situation.

 

Lire la suite

Remise des médailles aux employes du CPC

De l’argent, du vermeil et de l’or.

Le vendredi 23 octobre 2015 restera certainement l’un des temps forts de l’année 2015 au Centre Pasteur du Cameroun (CPC). 16 personnels de notre illustre institution ont été décorés par le Ministre du Travail et de la Sécurité sociale (MINTSS), Grégoire Owona qui était accompagné du Secrétaire d’Etat à la Santé Alim Hayatou.

Au-delà du symbolique qui récompense l’investissement de ces personnels auprès de Centre Pasteur du Cameroun, cette remise de médailles représente pour certains plus de 32 ans de bons et loyaux services. C’est un hommage véritable envers le travail abattu en ces lieux.  En effet, « Ces médailles ne récompensent pas seulement notre investissement personnel dans nos fonctions respectives au CPC. Elles symbolisent également la reconnaissance de notre apport collectif au bon fonctionnement du Centre Pasteur du Cameroun et donc d’assurer le bien être de la population camerounaise sur le plan sanitaire » a affirmé, lors de son allocution, Abas Moulion, délégué du personnel et récipiendaire d’une médaille en Argent.

Le CPC de son côté a été honoré de se voir reconnaître, entre autres,  la mise sur pied d’un plan stratégique de retraite complémentaire, la création de nouveaux services et la nomination des responsables à leurs têtes, le recrutement de plusieurs personnels, la reconstitution de carrière de certains, l’augmentation de 5% de salaire faisant suite à la décision du chef de l’Etat qui revalorisait les salaires des camerounais et surtout le renforcement du plateau technique par l’acquisition de nouveau équipements et la création du comité d’hygiène, santé et sécurité au travail.

Des choses bien appréciées par le MINTSS qui a reconnu qu’à travers les propos du représentant des délégués du personnel, on sentait véritablement qu’un dialogue social existe dans l’entreprise et est fructueux. Place donc a été donné à la remise des médailles proprement dite. Solennellement.

La cérémonie s’est clôturée au CPC par une photo de famille des personnels à l’honneur avec le MINTSS, le secrétaire d’Etat à la santé, Alim Hayatou et bien entendu le comité Directeur de l’entreprise avec à sa tête le Dr Guy Vernet, Directeur Général.

Plus tard dans la soirée, la caravane du CPC avec à sa tête le Dr Guy Vernet s’est ébranlée telle un mastodonte humain. Ici, le sérieux requis dans les laboratoires et autres a fait largement de la place à des festivités « dé-bordandantes ». « Collé collé collé, colle la petite » « sanga sanga sanga, sanga la petite »….vous connaissez non? Ça dit tout !

 

Liste des récipiendaires

NOMS ET PRENOMS

ANCIENNETE

GRADES

1

BEKADA Raphael

32

Or

2

AFANA Jeanne Pascaline

26

Or

3

BILOA Basile Anselm

26

Or et Vermeil

4

FESSE Landry

18

Vermeil et Argent

5

EBA ESSINDI Madeleine

16

Vermeil

6

KAMSU TAKAM Emery

16

Vermeil

7

MANGA MESSINA épouse MEBNTI Jeanne

16

Vermeil

8

MESSOMO EMAH Christine

16

Vermeil

9

ATANGANA Gustave

15

Vermeil

10

TANGA née ETONDE DINA NGUEA Grâce

12

Argent

11

KAMDEM SIMO Yannick Willy

11

Argent

12

KAMGA NJILE Daniel

11

Argent

13

NJOUOM Richard

11

Argent

14

TASSADJO Flaubert

11

Argent

15

ENDEGUE ZANGA Marie Claire

10

Argent

16

MOULIOM Abas

10

Argent

 

 

 

Lire la suite

Le CHS

 

C’est dans une sobriété remarquable que le Ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire OWONA, a procédé à l’installation des membres du comité Hygiène, Sécurité et Santé au travail au Centre Pasteur du Cameroun, le 22 septembre 2015.

Le CHS est une structure de dialogue social par excellence entre l’employeur et les travailleurs à travers leurs représentants notamment les délégués du personnel, en vue de traiter des questions relatives à la protection de leur santé et à leur sécurité au sein de l’entreprise.  Cependant, « Il serait donc illusoire de penser qu’il suffit de créer et d’installer un Comité d’Hygiène et de Sécurité au Travail dans une entreprise, pour que cette structure soit opérationnelle » a affirmé le ministre du travail et de la sécurité sociale.

Pour mieux appréhender la chose et voir un peu plus claire, la Direction Générale du CPC a organisé au mois d’avril dernier, une importante session de formation des membres du CHS. Les formateurs en effet s’étaient focalisés sur les principales missions, entre autres, d’un CHS en entreprise : procéder aux enquêtes en cas de survenue d’accidents du travail graves et de maladies professionnelles, en vue d’en déterminer les causes et de proposer des mesures propres à y remédier ; établir et d’exécuter un programme d’hygiène et de sécurité en rapport avec les activités de l’entreprise.  Le Dr Guy VERNET, DG-CPC et président de ce comité, a souhaité mettre sur pieds ce comité rapidement et le rendre fonctionnel : « C’est pourquoi, au-delà de la prise en charge des personnels et de leur famille à travers l’assurance maladie, au-delà de la mise en place de la médecine du travail, nous avons jugé opportun de mettre en place un Comité d’Hygiène et de Sécurité au Travail conformément  au cadre légal, afin de prévenir au maximum les risques professionnels chez nos travailleurs, et de réagir avec la plus grande efficacité en cas d’accident de travail ». 

La maitrise des risques professionnels au CPC va impliquer désormais la mise à disposition régulière d'indicateurs de Santé et Sécurité au Travail permettant aux membres de mieux connaitre quantitativement l'importance des problèmes liés aux conditions de travail et aux expositions professionnelles.

Désormais, il est donc question pour ce CHS de formuler toutes suggestions susceptibles d’améliorer les conditions de travail.

Liste des Membre du CHS – CPC

Nom

Fonction

1

Dr Guy Vernet

Directeur Général, Président

2

M. Mouliom Abas

Délégué du Personnel, Rapporteur

3

Mme. DEDJIM  Elisabeth

Délégué du Personnel, membre

4

M. Tassadjo Flaubert

Délégué du Personnel, membre

5

Mme Evini Philomène

Chef service RH p.i

6

Mme Tanga Grâce

Chef de service Assurance Qualité

7

Dr. Tchendjou Patrice

Représentant du Comité VIH-SIDA - Hépatites

8

Dr. Tchuem Tchuente Martine

Médecin du Travail

 

M. Yonga Wansi Gide Martial

Responsable Biosécurité

 

M. Ndjankouo Ripa Mohamadou

Technicien de Laboratoire

 

Mme Messomo Christine

Infirmière

 

 

 

 

 

Lire la suite